Archives mensuelles : mars 2013

Il y a quelques jours, j’ai écrit sur mon blog principal un billet: « Prions pour les cardinaux!  » dans lequel je disais: « Prions pour qu’ils ressentent en eux cet esprit d’amour, cette charité ardente, qui les fera vibrer ensemble et accueillir les motions de l’Esprit! » J’imaginais même qu’ils se mettent à chanter en langues! Pourquoi pas?

Aujourd’hui, à la veille du premier jour du Conclave, mon esprit s’est tourné vers celui qui sera notre prochain pape. Peut-être l’Esprit du Seigneur le lui a-t-il d’ailleurs déjà laissé entendre.

En esprit, je me suis représenté une église où il est agenouillé. Nous sommes un certain nombre derrière lui, sans avoir besoin de connaître son visage, qui prions pour lui, comme on prie dans un groupe de prière charismatique. C’est à dire que nous nous approchons et nous agenouillons; les plus proches de lui mettent la main sur une de ses épaules ou touchent son dos; les autres, derrière, posent la main sur l’épaule ou le dos de ceux qui sont devant eux. Et nous prions. Nous unissons nos coeurs dans l’amour. Nous pensons à lui avec amour. Nous accueillons l’amour du Seigneur, et nous nous ouvrons à son Esprit.

C’est ainsi que je m’efforce de visualiser ma relation avec les gens pour qui je prie: comme une sorte de déplacement vers le lieu où ils sont.
C’est l’amour du Seigneur qui nous habite; c’est en lui que nous prions et aimons.

Publicités