Archives mensuelles : juillet 2013

Un texte d’Ivan Illich  sur le bon Samaritain (dans son livre « La corruption du meilleur.. »)  nous propose d’être prêts, face à tout homme, à entrer dans une relation en vérité, à être ouverts à ce qu’il bouleverse notre vie… (J’ai écrit un article pour une revue à ce sujet, voir ici).

Cette attitude inconditionnelle, qui accepte l’autre tel qu’il se révèle à nous, est basée sur une foi profonde: Dieu et l’autre, c’est tout un. Dieu nous propose, face à l’autre, d’être prêts à ressentir  un appel, à entrer dans l’amour.

Ce matin j’étais dans une station service sur l’autoroute, après un trajet très long, et   je remerciais le Seigneur pour la grande joie que me donne cette attitude spirituelle. Au moment de sortir de la station pour regagner ma voiture, je vois un employé en train de nettoyer le sol; et, très spontanément,  complètement détendu, je le regarde en souriant, je le remercie pour son travail, et je lui souhaite (je crois) une bonne journée. Arrivé à ma voiture je dis à Catherine combien je suis content que le Seigneur m’ait amené, sans que j’y pense, à cette attitude face à cet employé: qu’il m’ait donné cela.

Nous reprenons la route; et mon réflexe, en repensant à ce petit fait que j’ai vécu, est de me dire: « Je devrais demander au Seigneur qu’il me donne souvent de me comporter ainsi. » Mais aussitôt je me réponds: « Non: le Seigneur te le donnera, et bien plus encore, mais fais-lui confiance! N’essaie-pas de te concentrer là dessus: mauvaise méthode! Sois simplement dans les mains du Seigneur. Il donnera ! »

Oui, « Il donnera! » C’est un beau nom pour le Seigneur! Et nous nous sommes alors demandés, avec Catherine, si c’était un des noms du Seigneur dans la Bible. Ou encore, si c’était un prénom utilisé par les Israélites.

Nous roulions, et d’un seul coup je me suis rendu compte que les kilomètres avaient bien passé, et surtout, que je n’étais plus du tout fatigué de conduire, contrairement à la période qui avait précédé l’arrêt à la station, qui avait été très fatigante… !

Oui, non seulement il donnera, mais il donne!

Publicités